L'entreprise progresse dans la réalisation de son objectif de consommer moins, de consommer mieux et de consommer à nouveau

The Material Science Lab at the Cummins Technical Center.

Il est l’un des plus ambitieux des 2030 objectifs de la stratégie environnementale de la planète 2050 de Cummins Inc. : créer un plan de cycle de vie circulaire pour chaque pièce afin d’en utiliser moins, de l’utiliser mieux et de l’utiliser à nouveau.

Cet objectif se concentre sur la minimisation des déchets grâce à l’efficacité matérielle, la plus grande empreinte d’eau et de déchets de l’entreprise dans la chaîne de valeur. C’est un tel défi parce qu’il y a des milliers de pièces dans la vaste gamme de produits de Cummins, qui équipent tout, des camions, des trains et des navires maritimes aux équipements de construction, aux machines agricoles, aux génératrices et plus encore

« Vous parlez vraiment de réduire l’utilisation des ressources naturelles par la conception, des matières premières que nous utilisons et de la façon dont elles sont traitées, afin de faire en sorte que les matières premières soient utilisées de nouveau pour une autre vie », a déclaré Karen Cecil, directrice de la durabilité de l’environnement de Cummins. « La minimisation des déchets exige un nouvel état d’esprit, des outils et des partenariats. »

L’objectif est essentiel à la mission de PLANET 2050 de répondre à la fois aux défis climatiques du monde et à la disponibilité des ressources naturelles.

QUELS SONT LES ENJEUX

L’approvisionnement mondial en ressources naturelles, y compris, dans une torsion du destin de l’insérable, les métaux des terres rares utilisés dans de nombreuses technologies sans et à faible teneur en carbone nécessaires à l’alimentation de l’avenir, sont diminués à un rythme alarmant.

Le réseau mondial d’empreinte estime en 2022 que le monde utilisera l’équivalent de ressources de 1.75 terre, ce qui est plus rapide que la terre ne peut réapprovisionner ces matériaux. Il prévoit que le monde aura besoin de ressources équivalentes à deux terres par 2030, puis trois terres par 2050, si l’utilisation des ressources ne ralentit pas ou se réapprovisionner.

Ainsi, en théorie, le monde pourrait résoudre ses défis climatiques uniquement pour faire face à une pénurie de ressources pour les technologies sans carbone tout aussi paralysante.

Dans certains cas, la proxénétisation d’une ressource peut avoir un impact sur une autre ressource. Par exemple, Cecil a déclaré que la plus grande utilisation de l’eau de Cummins ne découle pas d’un processus de fabrication, mais de la récolte et du traitement des matières premières utilisées dans les produits de l’entreprise.

Les fonctionnaires de Cummins espèrent que l’objectif de planification du cycle de vie de l’entreprise optimisera son utilisation des ressources et permettra la transformation à faible teneur en carbone de Cummins, tout en alimenter le succès du client et en maintenant les avantages économiques que la société en dépend.

Material Science Laboratory at the Cummins Technical Center in Columbus
Le laboratoire de la science des matériaux du Cummins Technical Center à Columbus, en Indiana, recueille des informations approfondies sur les matériaux utilisés dans les produits de l’entreprise.

ÉTABLISSEMENT D’UNE NORME

En 2021, l’entreprise a pris plusieurs premières mesures importantes pour atteindre son objectif de planification du cycle de vie. En plus de bâtir un soutien pour l’objectif à travers Cummins et de mettre sur pied les comités d’employés désignés pour diriger l’effort, l’entreprise a accompli deux étapes cruciales.

Premièrement, Cummins a établi une norme de conception du cycle de vie circulaire. Les normes de conception sont une sorte de feuille de route pour les ingénieurs qui rassemblent des conceptions de pièce avant d’entrer en production.

La nouvelle norme comprend des principes importants du cycle de vie, comme l’examen par la fonction science des matériaux de Cummins pour s’assurer qu’une pièce utilise les matériaux et le traitement les plus appropriés du point de vue de la durabilité de l’environnement.

D’autres principes comprennent la minimisation de la quantité de matériel utilisé dans une pièce tout en obtenant la robustesse et la durabilité nécessaires, et faire en sorte que la conception d’une pièce prenne en compte le remanufacturage, la réutilisation ou le recyclage. La norme permet également de déterminer si une conception a été évaluée afin de minimiser les déchets pendant la production.

Si une conception peut utiliser moins de matières premières, moins de matières doivent être extraites ou récoltées, ce qui sauve les ressources naturelles et réduit l’énergie utilisée pour recueillir et traiter les matériaux pour une nouvelle pièce. Moins d’énergie utilisée se traduit par une réduction des gaz à effet de serre (GES).

Prolonger la vie d’une pièce par le remanufacturage exige également moins d’énergie et de ressources naturelles que de faire une nouvelle pièce. Et minimiser le traitement des matériaux nécessaires pour produire une nouvelle pièce économise de l’énergie et, par extension, réduit les GES.

FOURNIR LES OUTILS NÉCESSAIRES

En plus d’établir la norme, Cummins a créé un centre d’optimisation avec les outils que les ingénieurs doivent répondre à des questions comme où la robustesse et la durabilité sont particulièrement importantes dans une conception et où les pièces peuvent être en mesure d’utiliser moins de matériel sans compromettre le rendement et la durabilité.

Les ingénieurs de Cummins travaillent depuis plusieurs années avec de puissants logiciels informatiques pour répondre à ces questions et à d’autres, ce qui en soi économise de l’énergie en limitant le nombre de pièces qui doivent être fabriquées pour tester différentes conceptions.

Julie Wagner, chef de file en gestion des connaissances en ingénierie, et David Genter, chef de file en excellence fonctionnelle en conception de produits, faisaient partie de l’équipe qui a rassemblé la norme de conception.

Genter a déclaré que l’établissement de la norme comme initiative transversale qui s’applique à chaque unité d’affaires de l’entreprise était une première étape cruciale. Wagner a déclaré qu’il était également important d’obtenir des outils établis avant que l’entreprise commence à signaler ses progrès par rapport à l’objectif de 2030.

DÉFIS FUTURS

Bien qu’il y a beaucoup de travail à faire sur l’objectif, Todd Weiland, directeur de la recherche et de la technologie pour les pièces neuves et ReCon de Cummins, est persuadé que l’objectif de planification du cycle de vie peut être atteint. Weiland fait partie de l’équipe qui travaille sur des questions importantes qui restent à résoudre, comme l’endroit où les plans de cycle de vie seront stockés et le formulaire qu’ils prendront.

Il a déclaré qu’il est important de se souvenir que l’objectif est l’optimisation – chaque pièce n’est pas un candidat pour le remanufacturage ou le recyclage de la même façon. En ce qui a été le nombre de pièces, il a déclaré que plusieurs sont similaires et seront en mesure de partager des éléments de plan, ce qui facilite le fardeau pour les ingénieurs de conception.

Weiland croit que le plus grand défi est peut-être d’identifier les pièces qui sont exceptionnellement difficiles à manipuler et de développer des plans pour eux.

« Nous faisons beaucoup de ce travail maintenant, mais peut-être pas aussi efficacement et efficacement que nous le pourrions », a-t-il déclaré. « L’établissement de ces plans fera de nous de bien meilleurs intendants des ressources sur qui Cummins dépend. »
 

blair claflin director of sustainability communications

Blair Claflin

Blair Claflin est directrice de Sustainability communications for Cummins Inc. Blair s’est jointe à l’entreprise en 2008 en tant que directrice des communications sur la diversité. Blair vient d’un journal de fond. Il a travaillé auparavant pour le Indianapolis Star (2002-2008) et pour le registre des moines (1997-2002) avant cela. [courriel protégé]

 

Position de Cummins sur les questions environnementales récentes

""

Cummins appuie depuis longtemps l’autorité de l’EPA en matière de réglementation de nos produits en matière de pollution et d’émissions de carbone. Nous avons signé, avec plusieurs partenaires de l’industrie, un mémoire d’Amicus dans l’affaire West Virginia c. EPA soutenant cette autorité pour les sources stationnaires. Les réglementations aériennes de l’EPA à l’échelle nationale sont essentielles pour maintenir la certitude d’affaires et stimuler l’innovation dans le secteur des véhicules commerciaux. Nous sommes impatients de travailler avec l’EPA sur une règle de rendement du carburant de phase 3 pour les camions qui est dure, claire et exécutoire, comme nous l’avons fait pour les règles des phases 1 et 2. De plus, récemment, l’EMA (Truck and Engine Manufacturers Association) a déposé un recours collectif au sujet du règlement sur les camions propres de La Californie pour les lourds de l’entreprise. Bien que Cummins soit membre de l’EMA et collabore avec l’EMA sur de nombreux problèmes, Cummins a auparavant choisi de ne pas participer à ce contentieux ni de l’appuyer financièrement. De même, nous sommes impatients de travailler avec l’EPA, les États et d’autres organisations et intervenants intéressés afin de promouvoir des réglementations qui sont personnalisables et qui améliorent l’environnement maintenant et en cours de route vers un avenir de zéro émissions.

étiquettes
Cummins Office Building

Cummins Inc.

Cummins, un chef de file mondial en technologie de l’alimentation, est une société de secteurs d’activité complémentaires qui conçoivent, fabriquent, distribuent et serviceent un large éventail de solutions d’alimentation. Les produits de l’entreprise vont de la combustion interne, des solutions et des composants électriques et hybrides à l’alimentation intégrée, y compris la filtration, le traitement suivant, les turbocompresseurs de suralimentation, les systèmes de carburant, les systèmes de contrôle de l’air, les systèmes de traitement de l’air, les systèmes de production d’électricité, les commandes de microgr de, les batteries, les électrolyseurs et les produits de piles à carburant.

Cummins utilise le Mois Environnemental pour éduquer et responsabiliser les employés sur la stratégie climatique

Employees work on a riverbank restoration project.

Cummins Inc. cette semaine a terminé son 9e mois environnemental annuel de juin, une série de séminaires, de présentations et plus encore pour aider les employés à se renseigner sur l’engagement de l’entreprise envers une planète saine et sur le rôle important qu’ils jouent dans sa mise en œuvre.

Les sujets de discussion ont été abordés, du changement climatique à la justice environnementale, en plus de l’état de la planète 2050, de la stratégie de durabilité de l’environnement de l’entreprise et de Destination Zero, la plus nouvelle initiative de Cummins visant à guider son voyage en décarbonisation.

« Il est très excitant de voir comment Cummins a adopté nos objectifs de la planète 2050 et a annoncé d’importants efforts afin que nous pouvons faire notre part pour préserver l’air pur, l’eau disponible et une planète durable pour les générations futures », a déclaré le vice-président Jim Fier, directeur technique de l’entreprise, dans une note aux employés présentant les activités de ce mois-ci.

Cummins s’engage à jouer un rôle de chef de file en matière de défis climatiques dans le monde, en collaboration avec d’autres intervenants afin d’agir. L’entreprise réduit le carbone produit par ses produits de base, y compris les moteurs à combustion interne, tout en mettant sur le marché les nouvelles technologies qui alimenterons l’avenir, y compris les plateformes électriques de batterie et les piles à hydrogène.

Un membre du conseil s’adresse aux employés

Le coup d’envoi de cette année a été une présentation du Dr Franklin Chang Diaz, ancien astronaute et fondateur de la NASA, président-directeur général de la Ad Astra Rocket Company. Ad Astra est une importante entreprise de technologie de vol spatial dédiée au développement de la propulsion de pointe des fusées au plasma.

L’ancien astronaute et Ad Astra ont été des pionniers dans l’exploration du potentiel de l’hydrogène vert comme carburant sans carbone pour répondre aux problèmes climatiques du monde.

Chang Diaz a partagé ses points de vue sur diverses technologies et la meilleure voie d’action pour relever les défis environnementaux auxquels le monde est confronté. Environ 1 300 employés ont vu l’événement en direct ou une vidéo qu’il a enregistré.

D’autres présentations comprenaient une discussion sur « comment faisons-nous pour faire de la rescoin de la planète ? » mettant en vedette le Dr Sailesh Rao, fondateur et directeur général de Climatesser, un organisme sans but lucratif consacré à la rescose de la terre.

Le Dr Rao a travaillé sur l’infrastructure de communications Internet pendant 20 ans après avoir obtenu son resserre en ingénierie électrique de la Stanford University avant de consacrer le travail de sa vie aux préoccupations environnementales.

Comment les stratégies s’alignent

Le mois de l’environnement a également été une excellente occasion de discuter de la façon dont Destination Zero s’aligne sur la planète 2050 et sur la stratégie d’affaires de l’entreprise. La stratégie de Cummins PLANET 2050 comprend neuf objectifs environnementaux timed to 2030, s’en s’insantant sur le succès des objectifs environnementaux de l’entreprise annoncés en 2014 et a été timed à 2020.

En plus des nouveaux objectifs, PLANET 2050 aspire à alimenter le succès du client avec une technologie d’émissions nettes à zéro de 2050. Destination Zero est la stratégie de l’entreprise visant à atteindre cette aspiration d’une manière qui dessert toutes les parties prenantes de l’entreprise. Les dirigeants de l’entreprise estiment que la réduction mondiale du carbone est une occasion de croissance pour Cummins.

Même les employés qui n’ont pas de rôle directement lié aux produits de l’entreprise peuvent faire partie de l’initiative PLANET 2050 en faisant du bénévolat dans un projet environnemental communautaire ou en se joignant au programme d’influenceurs PLANET 2050 de Cummins, conçu pour sensibiliser les gens aux efforts environnementaux de l’entreprise. Plus de 250 employés se sont portés bénévoles pour le programme d’influenceur, jusqu’à présent.

Brian Mormino, directeur général des systèmes environnementaux techniques de Cummins, a déclaré aux employés présents à sa présentation du mois de l’environnement que PLANET 2050 s’aligne de façon transparente sur Destination Zero, qui se connecte à la stratégie d’affaires de l’entreprise.

« Ensemble, ils fournissent un chemin vers l’impact positif sur les défis environnementaux auxquels nous sommes confrontés qui s’aligne sur la mission de Cummins d’améliorer la vie des gens en alimenter un monde plus prospère », a déclaré m. Mormino. « Nous ne pouvons pas avoir un monde prospère sans air pur, eau et terres, et chaque employé a un rôle à jouer. »

blair claflin director of sustainability communications

Blair Claflin

Blair Claflin est directrice de Sustainability communications for Cummins Inc. Blair s’est jointe à l’entreprise en 2008 en tant que directrice des communications sur la diversité. Blair vient d’un journal de fond. Il a travaillé auparavant pour le Indianapolis Star (2002-2008) et pour le registre des moines (1997-2002) avant cela. [courriel protégé]

 

Les dirigeants déclarent que Cummins est « exceptionnellement positionnée » pour diriger l’action en matière de climat

President and Chief Operating Officer Jennifer Rumsey meets with Cummins employees.

Les dirigeants de Cummins Inc. ont utilisé la réunion annuelle de cette semaine pour dire aux intervenants que l’entreprise est prête à diriger les efforts visant à relever les défis climatiques du monde et d’autres problèmes environnementaux.


 

Cummins fait face à l’occasion de faire partie de la solution qui s’adresse aux changements climatiques en poursuivant la réduction des gaz à effet de serre (GES) des moteurs à combustion interne de l’entreprise et des nouvelles technologies. La présidente et directrice de l’exploitation, Jennifer Rumsey, a souligné l’initiative de Cummins destination Zero, la stratégie de l’entreprise visant à atteindre des émissions nettes nulles de 2050 d’une manière qui dessert toutes les parties prenantes de Cummins et est durable pour l’entreprise.

« Notre industrie joue un rôle important dans la contribution au changement climatique, à la fois le problème et la solution », a déclaré m. Rumsey, qui a abordé la stratégie climatique de Cummins lors de la réunion du 10 mai. « Nous dirigerons notre industrie vers des émissions nettes nulles parce qu’elle est cruciale pour notre planète et les générations futures, et parce qu’elle est une occasion de croissance pour nous. »

Selon M. Rumsey, il existe cinq capacités clés qui font de Cummins une « position unique » pour conduire à la transition vers une économie d’émissions nette à zéro et une décarbonisation :

  • Premièrement, l’entreprise est un chef de file dans les technologies clés pour atteindre les émissions de tuyaux d’échappement zéro dans les applications commerciales et industrielles ainsi que les « technologies de transition » qui abaissent les émissions de carbone des solutions basées sur le moteur largement disponibles aujourd’hui.
  • Deuxièmement, après plus de 100 années d’affaires, Cummins est un partenaire de confiance qui fournit des solutions d’alimentation aux principaux fabricants d’équipement d’origine et à ses clients, ce qui « nous apporte une visibilité sur les opportunités et les plans de produits et les économies d’échelle dans la production et le service », a déclaré m. Rumsey.
  • Troisièmement, l’entreprise connaît ses clients et ses applications, « dont chacune a des exigences techniques, de performance et de service uniques », a déclaré m. Rumsey. « Nous avons des milliers d’ingénieurs hautement qualifiés qui savent adapter les technologies existantes et nouvelles aux produits que nos clients peuvent utiliser et se permettre. »
  • Quatrièmement, Cummins construit une combinaison de segments d’affaires « qui ont à la fois la capacité de servir l’industrie et l’agilité pour pivoter nos offres de produits en fonction des changements de réglementations et d’infrastructures, des progrès de la technologie et des préférences de l’utilisateur final ».
  • Enfin, Rumsey a déclaré que l’entreprise a investi considérablement pour attirer et construire les meilleurs talents et pour « créer un environnement d’innovation et de succès à long terme qui augmentera la valeur pour les actionnaires ».

La diversité, l’équité et l’inclusion sont essentielles aux efforts de l’entreprise pour développer le type d’environnement de travail qui peut conduire à la transformation énergétique.

« Nous devons également créer un environnement inclusif afin de favoriser l’innovation, d’attirer et de bâtir les meilleurs talents et de développer notre prochaine génération de dirigeants », a déclaré m. Rumsey.

"... La diversité et l’inclusion sont une valeur fondamentale de Cummins, et nos dirigeants croient que la diversité crée un environnement de travail fort et plus concurrentiel qui permet à tous les employés de contribuer pleinement, et en fin de compte, nous aide à attirer et à retenir les meilleurs talents », a ajouté m. Rumsey. « Pour atteindre cet objectif, nous avons mis en place des systèmes et des processus visant à atténuer les préjugés potentiels et à assurer l’embauche et la promotion équitables de tous les talents. En faisant de la place pour que tout le monde réussisse, nous gagnerons avec la puissance de la différence. »

Cummins a établi le terrain du succès non seulement par l’entremise de Destination Zero, mais aussi de LA PLANÈTE 2050, la stratégie de durabilité de l’environnement de l’entreprise, qui comprend des objectifs fondés sur la science alignés sur les accords climatiques de Paris, avec l’objectif de la neutralité carbone de 2050.

« La durabilité est au cœur de notre mission d’améliorer la vie des gens en alimenter un monde plus prospère », a déclaré m. Rumsey. « C’est ce que nous avons toujours fait – nous étions la première entreprise à adopter des normes d’émissions plus strictes aux é.-u. - et comment nous allons continuer à fonctionner. »


 

blair claflin director of sustainability communications

Blair Claflin

Blair Claflin est directrice de Sustainability communications for Cummins Inc. Blair s’est jointe à l’entreprise en 2008 en tant que directrice des communications sur la diversité. Blair vient d’un journal de fond. Il a travaillé auparavant pour le Indianapolis Star (2002-2008) et pour le registre des moines (1997-2002) avant cela. [courriel protégé]

 

Le directeur général de Cummins échange sur le rôle des hommes pour parvenir à l'égalité des genres

Mary Chandler moderating a panel with Tom Linebarger and Gary Barker, CEO of Promundo-US

Cummins Powers Women réunit les dirigeants et les employés du monde entier pour trouver des solutions à l’inégalité entre les sexes dans nos communautés, renforçant ainsi l’engagement de Cummins envers la promotion de la femme partout dans le monde. Récemment, Cummins Powers Women a organisé une hôtel de ville pour les employés mettant en vedette Mary Chandler, vice-présidente des relations communautaires et de la responsabilité corporative, modérer un panel avec Tom Linebarger, président-directeur général de Cummins, et Gary Barker, directeur général de Promundo-US. Leur conversation a souligné l’importance de l’apprentissage tout au long de la vie pour les garçons et les hommes afin de progresser dans l’égalité entre les sexes.

Promundo-US est un chef de file mondial en matière d’avancement de l’égalité entre les sexes et de prévention de la violence en engageant les hommes et les garçons en partenariat avec les femmes, les filles et les individus de toutes les inégalités entre les sexes. Cummins Powers Women s’associe à l’organisation en Europe dans le cadre de son initiative Global Boye, qui implique les jeunes garçons et leurs soignants dans des programmes après l’école afin de s’attaquer aux normes culturelles et sociales en matière de masculinité.

Linebarger et Barker ont partagé leurs histoires personnelles et l’importance de l’égalité entre les sexes dans leur vie en chroniquer certaines de leurs expériences les plus mémorables qui ont façonné leur pensée. Linebarger a discuté de l’urgence de parvenir à l’égalité entre les sexes de l’homme et de l’homme.
« Même en dehors des affaires, je pense que nous pouvons tous convenir que l’équité entre les sexes est meilleure pour tout le monde », a déclaré m. Linebarger. « Il est temps de faire des progrès significatifs et de trouver une solution pour nous tous afin de faire l’expérience de l’équité entre les sexes. »

Leur conversation se concentre sur les idées fausses de la masculinité, la violence sociétale qui ravage les hommes et les femmes, les politiques d’entreprise binaires non liées au sexe en matière de soins et la création de formes plus saines de masculinité. « Tous les hommes jouent un rôle crucial en tant qu’alliés et en aidant à trouver la solution pour l’équité entre les sexes », a déclaré m. Barker. « Nous, les hommes, vivons mieux quand nous devenons partie de la solution. »

Les 5 meilleurs plats à emporter :

  • L’équité entre les sexes est bénéfique pour tous.
  • Les hommes ont une place en tant qu’alliés qui travaillent aux côtés des femmes pour atteindre l’équité entre les sexes.
  • Les entreprises dont les politiques binaires ne sont pas liées au sexe ont une meilleure rétention.
  • Les gestionnaires devraient offrir un espace sécuritaire et une conversation ouverte aux employés qui doivent prendre un congé parentaux ou offrir des soins.
  • Tout le monde joue un rôle égal en cassant le cycle des inégalités fondées sur le sexe et en contribuant à la recherche d’une solution en matière d’équité entre les sexes.

Cummins Powers Women recherche des solutions à grande échelle partout où c’est possible en s’associant à un réseau mondial d’organismes sans but lucratif qui ont déjà des programmes fondés sur les résultats qui se concentrent sur les domaines où les filles et les femmes rencontrent d’importants obstacles à la promotion des filles et des femmes. Bien que cette discussion a souligné l’importance de l’apprentissage tout au long de la vie pour les garçons et les hommes, le programme se concentre également sur le niveau d’éducation, les changements de lois et de politiques, l’autonomisation économique et la sécurité personnelle.

Regardez l’événement complet ci-dessous!

Chauncey Cox

Chauncey Cox

Chauncey Cox est gestionnaire de projet pour Cummins Powers Women. Chauncey s’est joint à l’entreprise en 2018 en tant que spécialiste en marketing et en communications.

Redirection vers
cummins.com

L'information que vous cherchez se trouve à cet endroit :
cummins.com

Nous lançons ce site pour vous maintenant.

Merci.