Le directeur général de Cummins encourage les progrès de l’ESG lors de la réunion annuelle

An employee works at the Cummins Fuel Cell & Hydrogen Technology campus in Mississauga, Ontario (Canada).
Un employé travaille sur le campus des piles à carburant et de la technologie de l’hydrogène de Cummins à Mississauga, Ontario (Canada).

Malgré la pandémie, Cummins a été en mesure de faire des progrès significatifs sur ses priorités en matière d’environnement, de social et de gouvernance (ESG) en 2020, a déclaré le président et directeur général Tom Linebarger aux actionnaires et aux invités de la réunion annuelle de l’entreprise mardi.

Le chef de file de Cummins a déclaré que les progrès seront cruciaux pour atteindre les objectifs et les aspirations inclus dans la stratégie de durabilité de l’environnement 2050 de l’environnement de l’entreprise.

Cummins Chairman and CEO Tom Linebarger speaks at the Annual meeting in 2019, the last in-person meeting before the COVID-19 pandemic.
Le président et directeur général de Cummins, Tom Linebarger, s’exprime lors de la réunion annuelle de 2019, la dernière réunion annuelle en personne avant la pandémie.

« Nous avons continué d’investir dans nos programmes technologiques les plus importants, ce qui est essentiel pour atteindre notre engagement en matière de durabilité de la neutralité du carbone de 2050 », a déclaré m. Linebarger lors de la réunion, qui a été pratiquement effectuée en raison de la menace continue de COVID-19. « Nous investissons dans une gamme de solutions pour conduire l’industrie sur la voie d’un avenir à émissions nulles, et nous prenons des mesures aujourd’hui pour transformer nos 2050 objectifs en produits et applications du monde réel. »

ESG EN ACTION

Linebarger a mis en relief cinq domaines en particulier lors des discussions sur les progrès de l’entreprise en matière de ESG :

  • Un système d’électrolyseur PEM 20 mégawatts pour produire de l’hydrogène vert à Bécancour, au Québec (Canada), ce qui en fait le plus grand en fonctionnement au monde.
  • Fournir des modules de pile fuel à ASKO, le plus grand grossiste d’épicerie de Norvège, qui ont été intégrés dans quatre camions Scania et des piles à carburant pour FAUN, un chef de file en matière de véhicules et de balayeuses de ramassage des déchets en Europe pour le programme de camions à ordures électriques de cette entreprise.
  • L’émergence de Cummins en tant que plus grand fournisseur de piles à carburant pour l’industrie ferroviaire, y compris le premier train de voyageurs alimenté à l’hydrogène par le world. Linebarger a déclaré que l’entreprise utilise son expérience dans le secteur ferroviaire pour d’autres applications de transport lourd.
  • Sur le marché de la batterie-électrique, le propulseur de 147 groupe motopropulseurs à Blue Bird en 2020 pour une utilisation sur le marché des autobus scolaires et 19 groupe motopropulseurs à Gillig pour une utilisation sur le marché des autobus de ville.
  • La création d’une coentreprise avec NPROXX afin d’offrir aux clients des solutions de réservoir et de stockage à haute pression sur les marchés de l’hydrogène et du gaz naturel.

« Nous continuons d’investir dans des technologies clés pour l’avenir », a déclaré m. Linebarger. « Nous ciblant les marchés où les occasions commerciales existent aujourd’hui ou émergeront à court ou à moyen terme. »

Mais le chef de file de Cummins a pris soin de dire que Cummins ne peut pas atteindre la neutralité du carbone par elle-même.

« Nous prônons des politiques publiques qui permettent la transition énergétique tout en réduisant les émissions », a déclaré m. Linebarger. « Cela inclut innover et mettre à l’échelle les carburants à faible teneur en carbone, moderniser le réseau et développer l’économie d’hydrogène. »

Cummins s’engage toujours à offrir à ses clients la puissance de choix, y compris les plateformes de pointe au diesel et au gaz naturel presque nulles. L’entreprise croit que ces technologies peuvent réduire immédiatement les gaz à effet de serre et servir de pont important vers un avenir neutre en carbone au fil du développement de l’infrastructure pour les plateformes à faible et à faible teneur en carbone.

LEADER EN MATIÈRE D’ÉQUITÉ RACIALE

Linebarger a également souligné les travaux de Cummins en 2020 pour lutter contre le racisme systémique aux États-Unis. L’entreprise a lancé Cummins Advocating for Racial Equity, ou CARE, afin d’encourager l’équité raciale dans les communautés de Cummins et dans l’entreprise.

CARE se concentre sur quatre domaines principaux : la reforme de la police ; la reforme de la justice criminelle; autonomisation économique; et la reforme de la justice sociale en matière de soins de santé, de logement, de développement de la main-d’œuvre et de droits civils, y compris les droits de vote et l’éducation.

« Le racisme institutionnel est une maladie », a déclaré m. Linebarger. « Il est profondément enraciné et de longue date, et il rend notre société affaiblissante. Il prendra des mesures décisives et soutenues pour démanteler le racisme et Cummins fera partie de cette action. »

Le directeur général de Cummins a noté que l’entreprise a fait un autre pas en faveur de l’équité raciale avec l’élections d’une troisième femme noire, Cummins Harris, au conseil d’administration maintenant de 13 membres et d’un cinquième membre ethniquement diversifié. Harris est vice-président, directeur général et conseiller principal à la clientèle chez Morgan Morgan Morgan.

POURSUIVRE UNE PLANÈTE PLUS SAINE

Linebarger a déclaré que ces étapes et d’autres progrès en matière d’excellence du ESG n’étaient possibles que grâce au travail exceptionnel des employés pendant la pandémie. Bien que le virus a fait un lourd tribut sur l’entreprise, un effort de collaboration de l’étage de fabrication au conseil d’administration de l’entreprise a permis à Cummins de mettre en place de nombreuses mesures pour rouvrir en toute sécurité.

L’entreprise s’est également associée à 3 M et à DuPont pour aider à produire de l’équipement de protection individuelle pour le personnel médical partout dans le monde, a partagé ce qu’elle a appris de la pandémie pour aider d’autres entreprises à rouvrir par l’entremise du Playbook de travail sécuritaire de Cummins, et a approuvé un record de $22 millions en subventions communautaires, y compris $2.6 millions en subventions d’urgence aux partenaires fournissant des services liés à la pandémie.

Cummins vit sa mission, sa vision et ses valeurs, a déclaré m. Linebarger.

« Peu importe l’application, nous offrirons à nos clients une solution économiquement viable afin que les entreprises prospèrent et que nous pouvons soutenir une économie vibrante tout en préservant la planète pour les générations à venir », a-t-il déclaré. « Nos communautés et nos entreprises dépendent d’une planète plus saine et ce travail est notre mission en action. »

blair claflin director of sustainability communications

Blair Claflin

Blair Claflin est directrice de Sustainability communications for Cummins Inc. Blair s’est jointe à l’entreprise en 2008 en tant que directrice des communications sur la diversité. Blair vient d’un journal de fond. Il a travaillé auparavant pour le Indianapolis Star (2002-2008) et pour le registre des moines (1997-2002) avant cela. [courriel protégé]

 

Cummins s’est vanée d’être une organisation de haut niveau en matière d’innovation environnementale à l’échelle mondiale

The technical center at the company's engine plant in Seymour, Indiana (U.S.).
Le centre technique de l’usine de moteurs de l’entreprise à Seymour, Indiana (É.-U.).

Cummins a été nommée parmi les 100 meilleures organisations au monde qui innovent pour un avenir environnemental meilleur en se basant sur une revue du « portefeuille de brevets verts » de l’entreprise.

Le classement de l’indice GREEN100 de Sagacious IP fait suite à l’année record de 2020 de Cummins pour les brevets de tous les types à l’échelle mondiale. Cette année-là, l’entreprise a reçu 312 brevets mondiaux, battant son précédent record de 287, atteint en 2017. Il s’agit d’une amélioration de près de 9 % par rapport au record précédent de Cummins et d’une augmentation de plus de 12 % par rapport à 2019.

« L’indice GREEN100 est une caractéristique annuelle qui reconnaît les organisations qui travaillent et innovent sans relâche pour construire un avenir vert », a déclaré m. Taun m.m. m., président de l’IP sagacious. « Je m’adresse à Cummins pour être à l’avant-garde de l’innovation verte et de la durabilité dans les objectifs de l’entreprise. »

À PROPOS DE L’INDICE

L’indice comprend 100 entreprises et universités du monde entier, allant de Qualcomm, le semi-conducteur, l’entreprise de logiciels et de technologie sans fil basée à San Diego, California (é.-u.), qui s’est classée première dans le rapport, à la Compagnie de Saint-Gobain, la conception, la distribution et le fabricant de matériaux Français, qui a classé le n # 100. Cummins a classé le numéro 92 de l’étude.

Les États-Unis ont le plus d’organisations dans le GREEN100 avec 39 suivies du Japon avec 20. Le resserrement examiné dans le cadre de l’étude tombait généralement dans l’un des 10 groupes : l’énergie et la puissance ; transport – véhicules à moteur et pièces; énergies renouvelables; renseignements et communications; transport – compagnies aériennes; machines industrielles; construction et infrastructure; produit chimique; soins de santé; et la transformation des métaux.

Sagacious IP est l’une des plus grandes entreprises mondiales de recherche et d’expertise-conseil en matière de propriété intellectuelle, dont le siège social se trouve à à Àrgaon, en Inde, et qui a des bureaux partout dans le monde. Établie en 2008, elle compte plus de 1 000 clients dans plus de 45 pays.

L’indice GREEN100 de l’entreprise a exploré les brevets mondiaux de 2015 à 2020 pour les sociétés de juges en fonction de leur engagement en faveur d’un avenir plus respectueux de l’environnement, de leur impact actuel sur cet avenir et de leur potentiel d’influencer l’avenir. Sagacious affirme que sa méthodologie va au-delà de l’évaluation des entreprises sur la quantité de leur brevet pertinent afin de les évaluer également sur la qualité de ces brevets.

Le but de l’étude et du classement, selon Sagacious, est de sensibiliser et d’étinceller la conversation autour de la qualité de l’innovation obtenue afin de répondre à des problèmes comme les défis climatiques du monde.

2020 Cummins Global Patents Chart
Cummins a constamment augmenté le nombre de brevets mondiaux que l’entreprise a reçus depuis 2013.

UN RECORD D’INNNOVATION

Cummins s’est rapidement fait une place de chef de file en nouvelles technologies d’alimentation à faible teneur en carbone comme les batteries et les piles à carburant électriques ainsi que les électrolyseurs afin de produire de l’hydrogène renouvelable en fractionnant l’eau en hydrogène et en oxygène.

Le nouveau secteur d’alimentation de l’entreprise a fait partie de plusieurs premières récemment, dont le premier train de voyageurs alimenté à l’hydrogène au monde.

Entre-temps, Cummins s’est employés à améliorer ses plateformes de diesel et de gaz naturel afin de réduire les gaz à effet de serre (GES) qui piègent la chaleur ainsi que les principaux contributeurs au smog, comme les matières particulaires et les oxydes d’azote.

L’entreprise a investi d’importants montants en innovation, en plus des dépenses de recherche, de développement et d’ingénierie de 900 millions de dollars au cours de chacune des trois dernières années, dont un record de 1 milliards de dollars en 2019.

Cummins aspire à être neutre en carbone de 2050 dans le cadre de la stratégie environnementale de durabilité de la planète 2050 de l’entreprise. 2050 comprend également des objectifs fondés sur la science, fixés à 2030, qui sont alignés sur l’accord de Paris sur les changements climatiques.

L’entreprise a récemment terminé ses travaux sur des objectifs environnementaux fixés à 2020, ce qui a réduit significativement la consommation d’eau et d’énergie dans les installations de Cummins tout en augmentant le recyclage. L’entreprise a également collaboré avec ses clients afin de réduire les GES générés par les produits Cummins utilisés.

Cummins publiera bientôt ces résultats dans le rapport sur les progrès réalisés en matière de durabilité de 2020 de l’entreprise. En savoir plus sur les initiatives de durabilité de Cummins se trouvent sur le site sustainabilité de l’entreprise.

blair claflin director of sustainability communications

Blair Claflin

Blair Claflin est directrice de Sustainability communications for Cummins Inc. Blair s’est jointe à l’entreprise en 2008 en tant que directrice des communications sur la diversité. Blair vient d’un journal de fond. Il a travaillé auparavant pour le Indianapolis Star (2002-2008) et pour le registre des moines (1997-2002) avant cela. [courriel protégé]

 

L’entreprise publie son premier rapport TCFD sur les actions en matière de climat

Cummins' technology is helping to power the world's first hydrogen powered passenger train. (Photo copyright Alstom/Reme Frampe))
La technologie de Cummins contribue à alimenter le premier train de voyageurs alimenté à l’hydrogène au monde. (Photo copyright Alstom/Reme Frampe)

Cummins a publié son premier rapport sur la durabilité de l’environnement aligné sur le task force on Climate-related Financial Disclosures (TCFD), une plateforme créée pour améliorer et augmenter les rapports sur les informations liées au climat.

Le rapport TCFD de l’entreprise se joint aux rapports de Cummins alignés sur l’Initiative mondiale de rapport, le Sustainability Accounting Standards Board (SASB) et le CDP (anciennement Carbon Disclosure Project) en plus des rapports sur les progrès réalisés en matière de durabilité de Cummins. L’entreprise fait rapport annuellement sur ses travaux en matière de durabilité depuis le 2003.

RACINES DU NOUVEAU RAPPORT

Le rapport TCFD de 27 pages de Cummins détails sur la stratégie de l’entreprise en matière de changements climatiques, la gouvernance de Cummins pour superviser les initiatives liées au climat de l’entreprise, sa structure de gestion des risques liés au climat et les métriques et les objectifs que l’entreprise utilise pour évaluer son impact sur les questions climatiques.

Le nouveau rapport s' de façon significative 2050, la stratégie de durabilité environnementale de Cummins. La planète 2050 comprend des objectifs fondés sur la science qui ont été fixés à 2030 et qui sont alignés sur l’accord de Paris sur le changement climatique, ainsi que l’aspiration à être neutre en carbone d’ici 2050. Le nouveau rapport du TCFD tire également parti des informations incluses dans le rapport annuel sur le climat CDP de l’entreprise, auquel Cummins fait rapport depuis 2006 et affiche sa réponse publiquement depuis 2014.

Enfin, le nouveau rapport comprend des informations approfondies sur les deux décennies de leadership de l’entreprise sur les questions liées aux émissions, de la certification du premier moteur de grosse cyep aux nouvelles normes rigoureuses de l’EPA en 2002 jusqu’au dévoilement de PLANET 2050 au cours du dernier trimestre de 2019. Cummins appuie depuis longtemps des réglementations strictes, claires et applicables qui stimulent l’innovation dans l’industrie de l’alimentation commerciale. Il a également activement défendu l’action sur les défis climatiques du monde.

L’IMPORTANCE DU TCFD

Le TCFD est rapidement devenu une plateforme importante en matière de rapport sur l’environnement, les affaires sociales et la gouvernance (ESG) au cours des cinq dernières années. Le groupe de travail a été créé en 2015 par le Financial Stability Board, un groupe lancé après le sommet du G20 à Londres en 2009 pour promouvoir la stabilité financière internationale. Le premier président du TCFD était Michael Bloomberg, l’ancien maire de New York et un candidat à la présidence de 2020 aux États-Unis.

Le groupe de travail a publié ses premières normes de rapport en 2017 pour encourager les entreprises à signaler des « renseignements clairs, complets et de haute qualité sur les impacts du changement climatique ». Les normes TCFD ont reçu un coup de pouce majeur en 2020 lorsque Larry Fink, directeur général de BlackRock, une société de gestion des investissements établie à New York, a qualifié les normes de « cadre précieux » pour rendre compte des risques climatiques dans son influente lettre annuelle aux PDG. Avec plus de $8 trillion en actifs sous gestion, BlackRock a une influence considérable.

« Le changement climatique pose à la fois des risques et des possibilités pour les affaires, maintenant et à l’avenir », indique le TCFD sur son site Web. « À mesure que la température de la terre augmente, les catastrophes naturelles de plus en plus fréquentes perturbent les écosystèmes et la santé humaine, causant des pertes d’affaires imprévues et menaçant les actifs et les infrastructures. »

Le rapport du TCFD sera bientôt suivi de l’aperçu de la durabilité de Cummins des années 2020 à 21 et du rapport sur les progrès réalisés en matière de développement durable de 2020 de l’entreprise, qui se reporte sur les mesures clés du esG pour 2020. Ceux qui veulent en savoir plus peuvent également consulter le site Web Sustainability de Cummins.
 

blair claflin director of sustainability communications

Blair Claflin

Blair Claflin est directrice de Sustainability communications for Cummins Inc. Blair s’est jointe à l’entreprise en 2008 en tant que directrice des communications sur la diversité. Blair vient d’un journal de fond. Il a travaillé auparavant pour le Indianapolis Star (2002-2008) et pour le registre des moines (1997-2002) avant cela. [courriel protégé]

 

La performance de l’ESG propulse Cummins vers la liste des 2021 meilleures entreprises citoyennes

Cummins rejoined the 100 Best Corporate Citizens List Tuesday thanks to high rankings on ESG Performance and acting on Climate Change.
Cummins s’est joint à la liste des 100 meilleures entreprises citoyennes mardi.

Cummins est de retour dans la liste des 100 meilleures entreprises citoyennes, se yant pour la première fois en matière de performance en matière d’environnement, de société et de gouvernance (ESG) et terminant sixième dans la catégorie changements climatiques de l’enquête.

L’entreprise s’est classée 49e au classement général lors de l’examen des 1 000 plus grandes entreprises américaines cotées en bourse en matière de rendement en matière de durabilité et de transparence. Le classement se fonde sur des données publiques disponibles couvrant huit catégories : changements climatiques, employés, environnement, performance du ESG, finances, gouvernance, droits de la personne et intervenants et société.

« Aujourd’hui plus que jamais, le leadership des entreprises en matière d’environnement, de questions sociales et de gouvernance est impératif », a déclaré 3BL Media, commanditaire de l’enquête. « Et la transparence aussi. Au cours de la décarbonisation des entreprises, de leur alignement sur les objectifs de développement durable de l’ONU et de la reconstruction d’une économie équitable après la pandémie, elles doivent être ouvertes quant à leurs efforts. »

3BL Media collabore avec des entreprises, y compris Cummins, pour les aider à atteindre des publics clés préoccupés par la performance de l’ESG. Cependant, 3BL fait attention à dire que la revue Best Corporate Citizens est entièrement indépendante. 3BL développe la méthodologie et ISS ESG, faisant partie du Institutional Shareholder Services (ISS), fait des recherches sur les données et les informations et traite le classement. ISS est un fournisseur leader d’informations ESG pour les investisseurs.

Cummins a terminé le 27e rang du classement des 2019 100 meilleures entreprises citoyennes, mais a chuté à la 121e place en 2020. Le retour de l’entreprise sur la liste a été alimentée par son haut rang sur la performance du ESG et ses actions en matière de changements climatiques. Cummins a terminé à égalité au premier rang de l’ESG Performance avec 133 autres entreprises qui ont obtenu une note « A ».

L’ISS ESG a examiné 100 facteurs différents pour évaluer le rendement en matière de gestion des risques et de saisir les occasions impliquant le ESG. Au cours de la dernière année, Cummins a terminé ses travaux sur les objectifs de performance environnementale de l’entreprise ayant été fixés à 2020, atteignant les repères fixés pour la conservation de l’eau et le travail avec ses clients afin de réduire l’impact environnemental des produits Cummins utilisés, tout en tombant tout juste en-dent de l’objectif fixé pour réduire l’utilisation de l’énergie.

Entre-temps, le nouveau secteur d’alimentation de Cummins a agressivement poursuivi le développement de produits électriques pour batteries et piles à carburant ainsi que de produits conçus pour augmenter l’approvisionnement en hydrogène vert, une source de carburant prometteuse à faible teneur en carbone.

De plus, l’entreprise a continué de réduire l’impact environnemental de ses produits au diesel et au gaz naturel, de réduire les émissions clés qui contribuent au smog et d’améliorer l’économie de carburant, ce qui se traduit par une réduction des émissions de gaz à effet de serre.

Dans le domaine de la performance sociale, l’entreprise a continué à faire progresser l’équité entre les sexes dans les communautés partout dans le monde en 2020 par l’entremise de l’initiative Cummins Powers Women et a lancé Cummins prônant l’équité raciale la même année pour aider à démanteler le racisme systémique aux États-Unis. En matière de gouvernance, deux femmes noires se sont jointes au conseil d’administration de Cummins de 13 membres au cours de la dernière année, ce qui a fait passer le nombre total de femmes à cinq au conseil d’administration, soit 38,5 % de ses membres.

En matière de changements climatiques, en plus des travaux de l’entreprise sur ses 2020 objectifs environnementaux et sur les progrès de New Power en matière de produits à faible teneur en carbone, Cummins a commencé à mettre en œuvre sa stratégie de durabilité environnementale PLANET 2050. LA PLANÈTE 2050 comprend des objectifs fondés sur la science qui ont été fixés à 2030 et l’aspiration à être neutre en carbone de 2050.

Cummins a reçu plusieurs classements élevés pour sa performance ESG au cours des 12 derniers mois. L’entreprise a terminé la no. 84 dans la liste de Barron des 100 entreprises les plus durables aux États-Unis plus tôt cette année. Cummins a également été nommée l’une des entreprises les plus éthiques au monde par l’Ethisphere Institute pour une 14e année consécutive.

The company was also one of 50 named to the National Business Inclusion Consortiums' Best of the Best list of corporations committed to diversity and inclusion across all communities. En décembre 2020, l’entreprise a terminé la 24e place du classement des entreprises les plus responsables de l’Amérique de Newsweek en 2021.
 

blair claflin director of sustainability communications

Blair Claflin

Blair Claflin est directrice de Sustainability communications for Cummins Inc. Blair s’est jointe à l’entreprise en 2008 en tant que directrice des communications sur la diversité. Blair vient d’un journal de fond. Il a travaillé auparavant pour le Indianapolis Star (2002-2008) et pour le registre des moines (1997-2002) avant cela. [courriel protégé]

 

Cummins se joint à un groupe prônant l’action pour le climat

An employee works at the Cummins Fuel Cell & Hydrogen Technology campus in Mississauga, Ontario (Canada), a center for the company’s fuel cell and hydrogen production, research and development initiatives.
Un employé travaille au campus de la technologie des piles à carburant et de l’hydrogène de Cummins à Mississauga, Ontario (Canada), un centre pour les initiatives de production, de recherche et de développement des piles à carburant et de l’hydrogène de l’entreprise.

Cummins célèbre la semaine de la terre en se joignant au CEO Climate Dialogue, un groupe de 22 entreprises et de quatre groupes environnementaux de premier plan qui s’engagent à plaider en faveur de l’action pour le climat au Congrès des é.-u.

Le groupe demande des mesures agressives pour relever les défis liés au climat du pays, y compris un prix à l’échelle de l’économie sur le carbone afin d’utiliser la puissance du marché pour aider à atteindre les objectifs de réduction du carbone du pays d’une « manière simple, cohérente et efficace ».

« L’action pour le climat est conforme à la mission de Cummins d’améliorer la vie des gens en alimenter un monde plus prospère », a déclaré tom Linebarger, président-directeur général de Cummins. « Nous soutenons des objectifs solides fondés sur le marché en faveur d’un avenir neutre en matière de carbone et le principe du CEO Climate Dialogue, selon qui un prix du carbone est la meilleure façon d’utiliser la puissance du marché pour atteindre ces objectifs. »

LE BESOIN D’AGIR MAINTENANT

L’annonce survient à quelques jours du sommet virtuel sur le climat du président Biden avec les dirigeants mondiaux le jour de la terre (jeudi). Biden devrait annoncer des objectifs plus ambitieux en matière de réduction du carbone et inviter les pays participants à se joindre aux États-Unis en agissant sur les questions liées au climat.

Le CEO Climate Dialogue est composé d’une gamme d’entreprises, y compris BP, Der, Der, Dow, DuPont, Ford Motor Company, Pacific Gas and Electric (PG&E), Shell, Unilever, et autres. Mais ce qui rend le groupe vraiment spécial, c’est l’adhésion à des groupes environnementaux de premier plan, y compris le Center for Climate and Energy Solutions, le Environmental Defense Fund, le Nature Conserv et le World Resources Institute.

« Il est urgent que le président et le Congrès mettent en place une politique fédérale à long terme dès que possible afin de protéger contre les pires impacts du changement climatique », affirme le groupe. « Agir de façon plus rapide que plus tard nous permet de relever le défi climatique au moins possible et de mettre les investissements nécessaires en place à temps pour respecter nos objectifs en matière d’émissions. »

À la fin de 2019, Cummins a publié 2050, la stratégie environnementale de l’entreprise en matière de changements climatiques et d’autres préoccupations environnementales. Le plan comprend des objectifs précis, ambitieux et mesurables ayant été fixés à 2030 en accord avec l’accord de Paris visant à lutter contre le changement climatique, et l’aspiration à être neutre en carbone en tant qu’entreprise de 2050.

RÔLE DE CHEF DE FILE DE CUMMINS

Cummins s’est rapidement fait une place de chef de file en technologie électrique de batteries et de piles à carburant ainsi que de technologie pour augmenter l’approvisionnement en hydrogène renouvelable. L’entreprise travaille également à améliorer ses gammes de produits plus traditionnelles, y compris ses moteurs au diesel et au gaz naturel. L’entreprise appuie depuis longtemps des normes environnementales rigoureuses, utilisant son expertise technologique pour faire croître les affaires de Cummins, créer des emplois et améliorer les communautés.

Les dirigeants d’entreprise ont toujours dit que s’attaquer au climat exigera de multiples technologies qui doivent répondre aux besoins des clients pour des solutions d’alimentation fiables, durables et abordables.

« Soutenir une économie vibrante tout en utilisant moins de ressources terrestres est le défi de notre temps », a déclaré m. Linebarger. « Cummins s’engage à relever ce défi. »

blair claflin director of sustainability communications

Blair Claflin

Blair Claflin est directrice de Sustainability communications for Cummins Inc. Blair s’est jointe à l’entreprise en 2008 en tant que directrice des communications sur la diversité. Blair vient d’un journal de fond. Il a travaillé auparavant pour le Indianapolis Star (2002-2008) et pour le registre des moines (1997-2002) avant cela. [courriel protégé]

 

Redirection vers
cummins.com

L'information que vous cherchez se trouve à cet endroit :
cummins.com

Nous lançons ce site pour vous maintenant.

Merci.