Foire aux questions sur Tier 4

Réponses utiles aux questions fréquentes sur Tier 4. Consultez notre liste ci-dessous.

Tier 4 fait référence à un ensemble de critères fixés par l'EPA pour réduire les émissions de matières particulaires, d'oxydes nitriques et de produits toxiques de l'air des nouveaux groupes moteurs à diesel hors-route. Dans le cadre de cette initiative d'air pur, l'EPA a proposé les New Source Performance Standards (NSPS), des normes définissant les niveaux d'émissions acceptables dans les grands groupes électrogènes fixes. Les normes établies par les NSPS visent à régulariser les émissions nationales et sont conçues pour être resserrées progressivement au fil du temps pour obtenir une amélioration continue de la qualité de l'air sans perturbation économique déraisonnable.

Tier 4i, ou interim, fait référence aux normes d'émissions NSPS qui sont entrées en vigueur le 1 janvier 2011 pour tous les nouveaux groupes moteurs de génératrices au diesel à puissance élevée. La norme Tier 4i réduit de façon significative le dégagement de NOx et accroît la polyvalence pour également permettre l'utilisation hors des situations d'urgence avec l'obtention de la certification Tier 4i.

Tier 4, souvent désignée avec le terme « Final », fait référence aux normes d'émissions NSPS qui sont entrées en vigueur pour tous les grands groupes électrogènes fixes en 2015, ayant remplacé la norme Tier 4i. Nécessitant une réduction significative des matières particulaires, Tier 4 représente le plus haut degré de règlementations pour l'air pur proposé à ce jour. L'EPA a commencé à remettre la certification Tier 4 en janvier 2014. Cummins Power Generation était le premier fabricant de groupe générateur à présenter une demande de certification Tier 4 et à l'obtenir.

Les émissions permises dépendent de la taille du moteur du groupe électrogène.

Tier4-EmissionsTable.jpg

L'EPA définit les « situations d'urgence fixes » comme étant des périodes pendant lesquelles le groupe électrogène fonctionne uniquement pendant les pannes d'alimentation électrique normales des services publics (à l'exception d'un fonctionnement de durée limitée à des fins de test et d'entretien). Toutes les autres utilisations, comme la puissance électrique de base, la réduction de la consommation et l'évitement de tempête, constituent une utilisation hors des situations d'urgence.

L'EPA n'impose pas de limite quant au nombre d'heures de fonctionnement d'une génératrice dans les situations d'urgence. Toutefois, l'EPA limite l'utilisation des groupes électrogènes d'urgence à 50 heures par année à des fins d'entretien et d'essai.

Redirection vers
cummins.com

L'information que vous cherchez se trouve à cet endroit :
cummins.com

Nous lançons ce site pour vous maintenant.

Merci.