Solution Cummins pour catégorie III de l'OMI

Une technologie éprouvée portée au niveau supérieur.

Les normes en matière d'émissions varient d'une région à l'autre. C'est tout un défi pour les fabricants de moteurs et de navires ainsi que pour leurs clients. Les fabricants font face à un choix difficile : réinventer la roue pour répondre aux normes de catégorie III de l'OMI, ou modifier les techhnologies existantes pour respecter la nouvelle réglementation.

Cummins a choisi d'appliquer l'approche à deux paliers éprouvée utilisée pour nos moteurs offrant une technologie conforme aux normes de catégorie II de l'OMI. Grâce à l'ajout d'une réduction catalytique sélective dont les qualités sont reconnues, nos clients peuvent choisir l'un de deux modes distinct. Le premier répond aux normes de catégorie III et convient où celles-ci sont en vigueur, et l'autre respecte les normes de catégorie II et est donc idéal pour les endroits où ce niveau de contrôle des émissions est permis. Les utilisateurs peuvent même passer en mode catégorie II ou III de l'OMI en plein trajet. L'arrêt temporaire de la réduction catalytique sélective minimise l'utilisation de liquide d'échappement des diesels et les coûts qui y sont associés, ce tout en maintenant le haut rendement de carburant qui caractérise les moteurs Cummins QSK19QSK38QSK50 et QSK60.

En utilisant des technologies de moteur et de traitement secondaire éprouvées, Cummins vous offre un maximum de fiabilité et des temps d'arrêt réduits au minimum, le tout pour un coût d'achat initial largement inférieur à celui des produits concurrents. Et ce ne sont là qu'une poignée des avantages que vous apporte Cummins.

 

Demander un devis Afficher l'étude de cas Trouver un concessionnaire local


FAITS SAILLANTS

Grande tolérance au soufre
Grâce au système de traitement secondaire des moteurs marins à forte puissance de Cummins, un carburant à faible teneur en soufre n'est pas nécessaire pour leur fonctionnement. Les règles de catégorie III de l'OMI imposent un maximum de 1 000 parties par million, mais les moteurs Cummins acceptent également un carburant à teneur en soufre plus importante dans les eaux non soumises à cette réglementation.

Plus faible consommation de liquide d'échappement des diesels
Grâce à l'emploi d'un jet d'air pressurisé qui pulvérise l'urée pour un meilleur mélange et une réaction chimique plus complète, notre système d'injection utilise moins de liquide d'échappement des diesels que les systèmes de réduction catalytique sélective offerts par nos concurrents.

Un régime au ralenti intelligent
La solution Cummins comprend un compteur pour fonctionnement du moteur au ralenti affichant un message d'avertissement qui permet l'augmentation de la charge du moteur, le tout afin de lancer un processus de nettoyage contrôlé qui élimine les hydrocarbures accumulés.

Premier moteur ou mise à niveau
La solution Cummins a été conçue de telle manière qu'il est facile de mettre à niveau une embarcation employant un moteur Cummins QSK19, QSK38, QSK50 ou QSK60 pour catégorie II de l'OMI. Il deviendra ainsi compatible avec les nouvelles normes autorisant des émissions d'oxyde d'azote d'au plus 2 g/kWh.

Entretien en mer
Le système de traitement secondaire à réduction catalytique sélective de Cummins est facilement accessible pour un entretien complété à l'aide d'outils et de procédures standards.

Différentes configurations pour une installation plus facile
Le système de traitement secondaire offre diverses configurations afin de s'installer aisément dans l'espace disponible.

Voir le prospectus


OÙ L'EXPERTISE ET L'EXPÉRIENCE NE FONT QU'UN

Personne ne s'y connaît mieux que Cummins lorsqu'il est question de respecter les normes en matière d'émissions. Nous y travaillons depuis des décennies pour presque toutes les industries et tous les types d'équipement sur Terre. Cummins fixe la barre grâce à sa grande expérience des technologies relatives aux émissions et à son engagement pour la recherche et le développement dans le domaine des émissions d'appareils diesel. Nous considérons chaque problème sous toutes ses coutures et examinons chaque option, prenant soin d'évaluer lesquelles répondent le mieux aux besoins uniques de chaque utilisation. En ce qui concerne le respect des normes de catégorie III de l'OMI, nous avons optimisé notre solution afin qu'elle offre un maximum de fiabilité et de sûreté de fonctionnement tout en allouant la flexibilité nécessaire pour minimiser la consommation de liquide d'échappement des diesels.

EPA :L'Environmental Protection Agency (EPA) des États-Unis réglemente les émissions d'échappement des moteurs diesel installés à bord des véhicules marins enregistrés aux É.-U. ou arborant leur drapeau.

UE : La Directive sur les engins mobiles non routiers règlemente les émissions d'échappement des moteurs diesel installés à bord de bateaux utilisés sur les voies navigables intérieures de l'Union européenne. La Directive sur les bateaux de plaisance réglemente le niveau de bruit et les émissions d'échappement des moteurs de propulsion installés sur des bateaux de plaisance utilisés sur le territoire de l'Union européenne.

OMI : L'Organisation maritime internationale (OMI) règlemente les émissions des moteurs diesel de plus de 130 kW (174 ch). Les moteurs utilisés exclusivement dans les applications d'urgence sont exempts. Les normes de catégorie III de l'OMI ne s'appliquent que lorsque le moteur est exploité dans les zones sujettes au contrôle des émissions d'oxyde d'azote. Les normes de catégorie III sont en vigeur dans les zones sujettes situées en Amérique du Nord et dans la portion américaine de la mer des Caraïbes et s'appliquent aux bateaux fabriqués après le 1 janvier 2016.

Polish Diesel-Electric Pair for 2020

Turkey/Norway Diesel-Electric-Battery Ferry

Hybrid Electrical Service for Stern Trawler

Redirection vers
cummins.com

L'information que vous cherchez se trouve à cet endroit :
cummins.com

Nous lançons ce site pour vous maintenant.

Merci.