Contaminants du carburant diesel

Les composants internes des injecteurs modernes sont souvent extrêmement petits et susceptibles de s’user ou de rester coincés en raison des particules et d’autres types de contaminants. L’usure des composants internes du circuit d’alimentation réduira la vie utile de ceux-ci, et pourrait même entraîner des défaillances susceptibles de causer de graves dommages aux autres composants du moteur.

Parmi les contaminants que l’on retrouve le plus fréquemment dans les carburants diesel d’aujourd’hui, mentionnons l’eau, les micro-organismes, la cire, les particules dures, les débris ainsi que d’autres sédiments.

Temps

Comme la plupart des choses, le carburant diesel se détériore avec le passage du temps. Le carburant diesel ne se conserve que de six à douze mois; toutefois, dans des conditions extrêmes, il pourrait se détériorer beaucoup plus rapidement. Par ailleurs, les risques de contamination du carburant augmentent avec la durée de stockage.

Météo

En plus des eaux de pluie, de la neige et de la saleté transportée par le vent qui entrent dans le réservoir, les variations de température et d’humidité ont des effets négatifs. Le contact de l’air chaud et humide avec du carburant diesel froid ou avec un réservoir froid peut entraîner la formation de condensation. La quantité d’eau présente dans l’air, ou humidité, a une incidence importante sur la quantité d’eau de condensation ajoutée au carburant lorsque le réservoir respire. De plus, la détérioration naturelle du carburant diesel s’accélère en présence de températures ambiantes plus chaudes. La composition du carburant diesel peut varier considérablement en fonction de la région et des températures. Un carburant conçu pour être utilisé par temps chaud ne peut pas être stocké de façon adéquate par temps froid.

Micro-organismes

Le carburant diesel présent dans un réservoir de stockage grouille de micro-organismes en tous genres. Les bactéries et les champignons vivent dans l’eau toujours présente, et se nourrissent des hydrocarbures que contient le carburant diesel. Ces organismes, vivants ou morts, sont des contaminants. Toute ouverture, qu’il s’agisse de l’orifice de remplissage, d’un évent d’aération ou d’un trou résultant d’une avarie, représente un point d’entrée direct par où les contaminants peuvent facilement s’introduire dans le carburant. Les capuchons et les joints d’étanchéité endommagés représentent tous un important risque de contamination.

Étude de cas Actions

Pulvérisateurs Goldacres – Impulsés par Cummins depuis 1999

Voir

Cummins alimente la croissance de la production mondiale des amandes

Voir

Cummins propulse GUSS – Le premier pulvérisateur autonome pour vergers au monde

Voir

Hardi se tourne vers l’avenir avec Cummins performance Series

Voir

Puissance de la catégorie 4 finale de Cummins pour la gamme de pulvérisateurs Apache

Voir

Cummins contribue à la construction de l’industrie australienne du coton

Voir

Les groupes motopropulseurs Cummins sont le choix de la culture

Voir

Efficacité de pointe

Voir

Cummins Performance Series Enables Engine Downsizing for Bandit Industries Whole Tree Chipper

Voir

Cummins Powers the Future of Agriculture

Voir


Pour lire toutes les études de cas, cliquez ici.
Redirection vers
cummins.com

L'information que vous cherchez se trouve à cet endroit :
cummins.com

Nous lançons ce site pour vous maintenant.

Merci.